RSS
Ciel des Hommes

Le centre de l'amas globulaire d'Omega du Centaure

Mercredi 10 octobre 2001

Que reste-t-il après la collision d'étoiles ? Pour répondre à cette question, des astronomes étudient le centre de l'amas d'étoiles le plus massif de notre galaxie, la Voie Lactée. Au centre de l'amas globulaire d'Omega du Centaure, les étoiles sont concentrées 10 000 fois plus que ne le sont celles du voisinage du Soleil. Sur la photographie ci-dessus, le télescope spatial Hubble permet de distinguer les étoiles du centre de l'amas Omega du Centaure. On distingue de nombreuses étoiles jaune pâle, plus petites que notre Soleil, plusieurs étoiles dans les tons jaune-orangé sont des géantes rouges et quelques étoiles bleues. Quand deux étoiles se recontrent, il est probable que soit elles fusionnent en une nouvelle étoile plus massive, ou bien qu'elles s'associent pour former un système binaire. Les étoiles doubles interagissent, émettant parfois dans l'ultraviolet ou les rayons X quand les gaz de l'une touchent la surface de leur compagnon de type naine blanche ou étoile à neutron. On a identifié deux systèmes binaires de cette espèce au centre d'Omega du Centaure. L'amas d'étoiles se trouve à 15 000 années lumières de nous et est visible dans la constellation du Centaure.

afficher encore plus grand

 

Crédits : Adrienne Cool (SFSU) et al., Hubble Heritage Team (STScI/AURA), NASA

Traduction réalisée par : Patrick Babayou  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
M74 : la spirale parfaite
suivant
image suivante
Etoiles en rayons X dans la Nébuleuse de la Rosette

> voir le calendrier

APOD 0110

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
bulle lemon alpha |