RSS
Ciel des Hommes

Omega du Centaure, roi des amas globulaires

Dimanche 1er mars 2009

Cette gigantesque boule d'étoiles est bien antérieure à notre Soleil. Bien avant que l'humanité n'apparaisse, avant même les dinosaures ou que notre Terre existe, d’antiques globes formés d’étoiles se sont condensés et ont tourné autour de la jeune Galaxie de la Voie Lactée. Des 200 et quelques amas globulaires qui ont survécu jusqu'à aujourd'hui, Omega du Centaure est le plus grand, contenant plus de 10 millions d’étoiles. Omega du Centaure est aussi le plus brillant des amas, avec une magnitude apparente de 3,9 qui le rend aisément visible à l’œil nu depuis l’hémisphère sud. Enregistré sous la référence NGC 5239, Omega du Centaure se trouve à quelque 18 000 années-lumière de nous et présente un diamètre de 150 années-lumière. Contrairement à celles de la plupart des autres amas globulaires, les étoiles d’ Omega du Centaure montrent une variété en âge et en abondances chimiques relatives qui permettent de penser que cet amas globulaire a connu une histoire très complexe tout au long de ses 12 milliards d’années d’existence.

afficher encore plus grand

 

Crédit & Copyright: Thomas V. Davis (tvdavisastropix.com)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
NGC 2442, un hameçon dans le Poisson Volant
suivant
image suivante
Un bolide visible en plein jour

> voir le calendrier

APOD 0903

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter