RSS
Ciel des Hommes

La queue de fer de la comète MacNaught

Vendredi 4 mai 2007

Remarquable dans les cieux terrestres au mois de janvier 2007, la comète MacNaught est ici visible telle qu’elle apparaissait aux instruments du satellite STEREO A. La chevelure de MacNaught est si brillante qu’elle s’épanouit en une longue bande horizontale signalant la saturation des capteurs CCD de l’instrument. La brillante Vénus, près du coin supérieur gauche de l’image, fait blêmir de la même façon l’image numérique. Mais le capteur très sensible parvient en revanche à très bien restituer les stries de la célèbre queue de poussières qui s’est étendue sur plus de 30 millions de kilomètres. Une queue distincte en forme d’arc de cercle et située juste à gauche de la queue de poussières a d’abord été interprétée comme une queue ionique typique, qui se forment communément lorsque des atomes électriquement chargés sont arrachés aux comètes par le vent solaire. Cependant, des modélisations détaillées indiquent que cette queue est en réalité formée à des atomes neutres de fer expulsé par la pression de radiation des photons solaires. Il s’agit de la toute première queue de fer atomique neutre détectée sur une comète. On pense que le fer de la comète pourrait provenir de grains de poussières du noyau de la comète où se trouverait de la troilite, un sulfure de fer (FeS)

 

Crédit: M. Fulle, F. Leblanc (INAF) et al., SECCHI / STEREO, NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La Petite Galaxie NGC 4449
suivant
image suivante
La Galaxie du Sombrero balaye le spectre

> voir le calendrier

APOD 0705

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter