RSS
Ciel des Hommes

Du nouveau sur le front des ondes gravitationnelles

Lundi 16 octobre 2017

Des rayonnements à la fois gravitationnels et électromagnétiques émis par une même source ont pu être détectés quasi simultanément pour la première fois. Les données indiquent que la source était vraisemblablement la fusion de deux étoiles à neutrons. Cette spectaculaire explosion a été observée le 17 août 2017 dans la galaxie elliptique NGC 4993, relativement proche avec une distance de 130 millions d'années-lumière. Ce sont les ondes gravitationnelles qui furent détectées en premier par les observatoires terrestres LIGO et Virgo, suivies de très près (quelques secondes) par les rayons gamma reçus par les satellites Fermi et INTEGRAL. Plusieurs heures après, ce furent enfin le télescope spatial Hubble et d'autres observatoires qui purent observer l'événement sur l'ensemble du spectre électromagnétique. Cette animation nous permet de visualiser l'événement à l'origine de tout cela. On y voit deux étoiles à neutrons tourner autour d'un centre de gravité commun et se rapprochant peu à peu, événement amenant à un plissement de l'espace-temps, ce que sont littéralement les ondes gravitationnelles. Au moment de la fusion proprement dite, un puissant jet de particules alimente la brève émission de rayons gamma, suivi par des nuages d'éjectas. Apparaît alors une contrepartie optique comparable à une supernova, mais qui compte tenu de la puissance de l'événement est dans ce cas appelée kilonova. Cette première détection conjointe confirme entre autres que les fusions d'étoiles à neutrons sont probablement responsables des sursauts gamma de courte durée. Ce type d'événement a sans doute ensemencé l'univers de nombreux noyaux atomiques lourds dont l'iode, élément indispensable à la vie, ainsi que l'uranium et le plutonium utilisés dans nos centrales nucléaires. Il est même possible que vous possédiez un souvenir précieux d'une telle explosion : les fusions d'étoiles à neutrons sont en effet considérées comme les forges naturelles où se sont formés les atomes d'or.

 

Vidéo Crédit: NASA's Conceptual Imaging Lab

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
L'origine de l'or
suivant
image suivante
Haumea des confins du Système solaire

> voir le calendrier

APOD 1710

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter